Menu

Thierry Gaudin auteur et scénariste

Biographie

Animation, bd, film ou théâtre, qu'importe le support pourvu qu'on ait les mots. Du scénario à la mise en scène, de l'Éducation nationale aux feux de la rampe, mon parcours en quelques lignes.

À l'école de l'animation

Après dix années passées comme conseiller principal d'éducation dans un collège de Montreuil (93), je fais mes premières armes, en 2005, sur la série d'animation Zap Collège − forcément ! L'animation se révèle être une formidable école d'écriture, de structure et de rigueur.

J'apprends sur le tas sous la houlette de Jean-Philippe Robin, directeur d'écriture bienveillant. Je lis les ouvrages spécialisés, notamment ceux de Lavandier et de Chion. Je participe aux master-class de Mac-Kee et de Truby. En 2009, je deviens enfin scénariste à temps plein en travaillant sur des formats courts de 7 et 13 minutes.

Le long-métrage Pigly n'aboutit pas, mais cette expérience m'apporte beaucoup et me permet de progresser. Ma collaboration à quatre épisodes de 52 minutes du Petit prince confirme mon envie de travailler sur des structures longues.

Fin 2009, je deviens directeur d'écriture sur Oscar et Cie, puis sur Plankton Invasion. À ce poste, j'aiguise mes capacités d'analyse et j'approfondis ma compréhension des processus de production. Je remets le couvert en 2014 pour le développement et l'écriture de 7 Nains et moi, une série hybride mêlant fiction live et animation.

En parallèle de mon activité artistique je ne renonce cependant pas à ma fibre éducative : j'enseigne « l'écriture en animation » à l'ESRA de 2011 à 2014 et interviens régulièrement en milieu scolaire − et plus particulièrement auprès de l'atelier-relais du Blanc-Mesnil depuis 2008 − pour accompagner l'écriture de projets audiovisuels avec les élèves.

La réussite au contrôle − La Renaissance par atelier-blanc-mesnil

En passant par la BD

Avec Espions de Famille, je développe une série de bande-dessinée. Un travail passionnant au cours duquel j'explorer des thèmes personnels : je me permets de creuser mes personnages et j'expérimente avec joie la narration feuilletonnante. Je découvre le plaisir et l'intérêt du travail quatre mains avec mon camarade dessinateur Romain Ronzeau. Nous échangeons en permanence − du scénario aux planches − pour parvenir à un résultat au plus proche de nos attentes respectives.

La mise en scène

Je découvre les liens entre écriture et direction d'acteur au conservatoire de Bobigny. Et je me lance dans la réalisation d'un court-métrage, Looking for Stallone en collaboration avec Lucie Laurent à la caméra. Je dirige aussi mes camarades du conservatoire dans Les chiennes, d'Eduardo Manet.

Margherita Bertoli me propose de la mettre en scène dans Anna Cappelli, une pièce d'Annibale Ruccello qu'elle a elle-même traduit de l'italien. Le spectacle remporte le prix du spectacle vivant au festival Ici & Demain en 2014.